Nos amis les arbres

Les arbres sont des êtres vivants à part entière, on a trop tendance à l’oublier; A une époque ou le climat se transforme et ou on devrait les protéger, les préserver, on continue à les décimer sans scrupule. Nous avons tous vécu la canicule cet été, à des degrés divers mais  elle est particulièrement difficile à supporter dans les villes et s’il n’y avait pas d’ arbres, ce serait invivable. Les arbres font écran à la chaleur du béton, ils nous apportent l’ombre, la fraicheur  et l’humidité, l’oxygène indispensable à la vie. Ils sont à la fois reliés au sous sol par leurs racines et au ciel par leur cime, c’est grâce à ces 2 antennes, ce va et vient de la sève le long du tronc qu’ils se régénèrent et s’épanouissent.  Vivre à leur proximité ne peut que contribuer à notre équilibre et à notre sérénité : il suffit de poser son dos contre le tronc d’un arbre pour en ressentir les bienfait ; immédiatement, notre énergie circule mieux, nous sommes comme ressourcés, nous retrouvons vitalité et harmonie.

Et pourtant dans ma ville, les immeubles poussent comme des champignons ; pour en arriver à cela, des parcs, des jardins, des espaces verts, ont été supprimé, des arbres abattus sur l’ordre de promoteurs appâtés par le gain. J’enrage! sous prétexte de devoir loger les gens, le paysage a changé et les immeubles ont remplacé les champs sur une bonne partie de la ville. Certains sont à moitié vides, ils se touchent presque, ce n’est plus une forêt de végétaux, mais une forêt de murs de béton, je me dit qu’un jour cette  aberration, cette hystérie va se retourner contre l’homme, ce n’est pas possible autrement. Ces immeubles ne sont pas pour loger les habitants, non, c’est pour attirer des investisseurs et des capitaux. Le profit, toujours le profit, alors que la nature nous apporte tout ce dont nous avons besoin.

Les arbres existent depuis bien longtemps, ils nous ont précédés et nous survivrons très certainement. Ils n’ont pas besoin des hommes, ils sont autonomes. Ils communiquent entre eux, s’entraident, se créent des protection. Nous devrions prendre exemple sur leur grande sagesse, leur patience, et leur persévérance. Nous n’avons pas le même rythme, c’est évident, l’homme toujours pressé est complètement décalé par rapport à la lenteur de l’arbre qui lui, a tout son temps! Nous apprécions particulièrement la présence de ces végétaux lorsque nous sommes en état de stress ou lorsque nous avons besoin de faire le vide, lorsque nous avons besoin de calme et de silence, Un peu comme avec notre animal totem, nous pouvons aller à la rencontre d’un arbre en particulier et créer un lien , un arbre qui va s’imposer à nous, auprès duquel on va se sentir bien, qui va nous donner son énergie, qui sera notre confident. Les arbres ont de multiples pouvoirs, notamment celui de guérisseur, alors sachons les honorer et rendons leur la place qu’ils méritent.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s